Une enceinte multiroom : c’est quoi ?

Publié le 16 mars 2020
enceinte multiroom

Sur le marché de la technologie, on peut trouver des appareils de plus en plus innovants qui prennent place dans la vie quotidienne. Que ce soit pour la détente, la communication, le travail… Concernant les appareils émettant des sons, on peut déjà trouver plusieurs modèles d’enceintes nomades, mais qu’en est-il de l’enceinte multiroom ?

Un appareil à multiple usage

Une enceinte multiroom désigne un appareil qui, comme son nom le laisse deviner, permet de distribuer sans fil de la musique dans plusieurs pièces d’un logement. Elle permet de solutionner la diversité de goût de chacun dans la maison. En effet, cet appareil permet de diffuser soit la même musique dans chaque pièce, soit des musiques distinctes selon la préférence de l’utilisateur. Cela veut dire qu’il peut contrôler en un seul point la multidiffusion. Ce système multiroom centralise la source sur une même application.

Sur le domaine professionnel, l’enceinte multiroom est très utilisée. Par exemple, dans un salon de massage, le système permet de créer une ambiance différente dans chaque pièce pour relaxer les clients. On compte, entre autres, la brise marine, les bruits de la nature ou encore une musique relaxante. En outre, il faut savoir que ce système peut toujours s’évoluer au fur et à mesure du développement de la technologie.

Fonctionnement d’une enceinte multiroom

Sachez qu’en général un système multiroom est composé de source, de centrale et de diffuseurs. C’est la source, qui est généralement constituée d’un ordinateur, d’un lecteur mp3, d’une tablette ou d’un smartphone, qui fournit le message musical. Ensuite, la centrale se charge de faire l’interface entre la source et les diffuseurs. Elle connecte la source et permet de choisir vers quel diffuseur on souhaite envoyer la musique stockée. C’est aussi cette centrale qui donne l’opportunité d’attribuer des morceaux différents ou de régler des niveaux sonores distincts.

Cette solution peut être assez complexe, mais elle est moins onéreuse et plus conviviale et qualitative que le fait que chacun se connecte et diffuse la musique chacun avec son enceinte Bluetooth. D’ailleurs, il faut savoir que le système multiroom utilise en majorité le protocole wifi. Celui-ci s’avère être un émetteur de son de qualité et ne détruit pas le signal, contrairement au Bluetooth. Le seul bémol dans l’utilisation d’un appareil doté de ce système, c’est que la qualité de transmission dépend considérablement de la qualité du signal wifi.

Pourquoi ne pas rendre l’enceinte multiroom intelligente ?

Outre la diffusion de musique dans plusieurs pièces via une seule source, il est envisageable de rendre votre enceinte multiroom encore plus intelligente. Pour ce faire, il suffit d’y intégrer des micros et un assistant vocal. Par exemple, pour l’Homepad de Apple, vous pouvez utiliser l’application Siri qui est de même l’exclusive. Par ailleurs, pour d’autres appareils, Google Assistant et Alexa deviennent de plus en plus compatibles avec le système de développement évoluant.

Avec les technologies qui ne cessent de se développer, le pilotage à la voix est possible. On peut désormais, avec la voix, effectuer des recherches vocales sur internet ou de lancer de la musique sur chaque enceinte connectée.