Musique rap hip hop

Elio, libre rap

Elio, je ne le connais pas personnellement, et pourtant. Quand je l’écoute, il est très proche de moi. Parce que j’aime ce qu’il fait ? Certainement, mais il n’y a pas que cela. Je trouve que sa manière d’agir est en adéquation avec son image. Il aime la liberté et le partage. La preuve, son Ep 10 titres, Etat des lieux est en téléchargement gratuit. De la bonne zic, un mec classe. Que peut-on demander de plus. Ecoutez.

Hotel Paradise Love You

Il est rare d’avoir un aussi bon accueil. Avec un I love You en forme de salut, cela commence bien. Et cela devient exceptionnel, quand on est à l’extérieur, de se sentir comme chez soi. Ajoutez à cela une musique magnifique qui vous accompagne partout. Et nous y voilà. Bienvenue chez Hotel Paradise, le bien nommé. Dance Hall, RnB ? Cela n’est pas important, I Love You est un tube. Ecoutez.

Lone, ensemble

Lone n’est pas seul. Vous allez le découvrir ici. Il est très actif, participe à de nombreux projet et il est très bien entouré. Éclectique. Il a des idées et il passe à l’acte. Totalement immergé dans le hip hop, l’artiste sort la tête de la meilleure façon en produisant une musique de qualité. Avec l’interview de Lone, vous découvrirez deux compositions, Hey Yo et Ode to Escape, vous m’en direz des nouvelles, écoutez.

Sokrate Robot Musique

Nous devons prévenir nos lecteurs que nous allons avoir un dialogue avec le premier Artiste Humanoïde de l’Histoire. Il faut le savoir. Sokrate n’a pas eu le choix. Je n’ai qu’une explication, selon moi, il a été programmé pour nous procurer un plaisir auditif intense. Cela se transformant par des danses et des trémoussements que vous pouvez constater chez tous les auditeurs de Sokrate. Est-ce grave ? Nous ne pensons pas. Par contre, l’addiction semble inévitable. Ecoutez.

Kespar rap toujours

Ce n’est pas un essai. C’est une transformation. Quand on parle rap, Kespar atteint son but. Il a commencé tôt et nous espérons qu’il s’arrêtera le plus tard possible. Si Kespar est jeune, son mûrissement est bien présent. Il a d’ailleurs très bien compris et intégré le média web. Du bon rap gratuit, c’est une aubaine. Ecoutez.

Solit Lobscur rap anti ghetto

On sent que ce n’est pas du faux semblant. Obscur, Solit ne l’est pas, mais par la musique de lui jaillit le malaise que l’on sait, que l’on connaît et dont on a peur. Celui qui finit comme la poussière, sous le paillasson. Le mot revient souvent. Ghetto. Là ou l’intelligentsia met son veto pour que l’autre partie de la société puisse oublier et consommer à souhait. Pourquoi enfermer les gens ? Ils le sont déjà. Heureusement que la musique est là. Ecoutez dans la radioblog.

NcKomi rap rap et rap

Aujourd’hui, la vie à un goût de fric. La plupart des mouvements politiques revendicatifs ont de petites voix. Ils sont moribonds ou en train de naître. Dans le milieu musical il reste le rap. Certes, les rappeurs de télé sont pour la plupart perturbés par le sujet de ma première phrase. Le fric. Mais il reste les « vrais » rappeurs. Ceux qui dépassent le nom du style, la musique, les bagnoles, les fessiers nues des gonzessess, ceux qui parlent de la vie dans la cité. Il est important pour nous tous d’entendre et comprendre ces jeunes esprits. C’est à nous tous de saisir nos élites afin que le monde s’améliore. N’étouffons pas ses voix. Alors écoutez NcKomi dans la radioblog.

Long’heure d’ombres rap hip hop

De l’équilibre. De la répartie et de la verve bien entendue. Les musiciens de « Long’heure d’ombres » sont ainsi. La musique porte, les paroles pénètrent en douceur votre cortex. Décidément, la partie rap hip hop de la musique apporte régulièrement de nouveaux talents. Et en ce qui concerne « Long’heure d’ombres », de la créativité en supplément. Maintenant. Lisez et écoutez.

Sayki hip hop et rap

Il vous est certainement arrivé de rencontrer des personnes qui n’arrivaient pas à très bien s’exprimer. Cela allant de pair généralement avec un faible intérêt pour ce qui se passe autour d’eux, une conscience minimale du fonctionnement de notre monde. Oubliez tout cela. Sayki est tout l’inverse. Si l’artiste passe par la musique électronique, il est paradoxalement loin de la technologie est proche de votre coeur. Découvrez-le.

GMR alternative hip hop

Franchement, je ne pensais pas qu’un groupe hip hop pourrait avoir un certain recul et utiliser l’humour avec autant d’efficacité. Méfions-nous des préjugés dès que l’on parle de ce type de musique. Oui, si vous me laissiez deux mots pour vous donner une idée du GMR, je vous proposerais conscience et perspicacité. Comme quoi, jeunesse n’empêche pas cohérence. Du côté musique, on se laisse surprendre par la légèreté du rythme, l’enrobage de l’accompagnement et la présence du chant. A écouter tout de suite, vous ne le regretterez pas.

Monochrome au-dela du rap hip hop

On sent que ça pousse, l’adrénaline monte, le menton se dresse, l’oeil est brillant. Je souhaite « Un monde meilleur », « Nous sommes faits pour ignorer que nous ne sommes pas libres ». MonoChrome incarne le rap hip hop comme je l’entends. De la verve, des mots justes propulsés par une musique efficace et mélodique. L’espoir est là. Des jeunes qui ont du sang. A l’extrémité du bout. Ils pèsent pour que la balance se trouve en équilibre. Le capitalisme éradique l’être, désertifie l’ame, la nature déteste le vide, eux, sont pleins de vie. Ecoutez.