Musique festive

The Fat Bastard Gang Band, boum

Sans être à contre-courant. The Fat Bastard Gang Band ne joue pas, ne se comporte pas comme les autres groupes. Ils arrivent à produire une musique festive à la fois folklorique et moderne. Les influences sont riches, musiques balkaniques, orientales avec des grains de folie que sont les rythmes, cuivres et chants du groupe. Vous pouvez voyager avec The Fat Bastard Gang Band, grâce à la radioblog. Ecoutez.

Les Apatrides, chez eux

Musique que je trouve festive au plus haut point. Un bon moyen pour passer un super moment tous ensemble. C’est ce qui fait d’ailleurs la particularité de la musique proposée par Les Apatrides. Elle ne s’écoute pas en solo. Le rythme sautille et donne envie de danser. Si le loisir est bien là, il faut préciser que les paroles donnent à réfléchir. Il y en a donc pour tous les goûts. Ecoutez.

Igit, bohème toujours

Partir à la conquête du monde sur un bateau en papier. Voilà un beau projet. Igit, c’est ça. Un beau projet que l’on peut toucher du doigt car proche de nous. Mais au fait, avez-vous visité Montmartre ? Si c’est le cas, vous serez plus rapidement propulsé dans ce monde de rêve, de poésie, de musique et d’amour. Il y en a pour tous les goûts, Vous y trouverez tout ce que demande le peuple, et j’avoue être totalement satisfait par la musique du groupe. Écoutez.

Pochette Surprise en musique

Ouvrez vos oreilles et vous serez surpris. Ce coup là, nous tombons sur des coquins de haut-vol. De la pure déconnade sans une seconde de répit. Oui, tout en haut de la musique festive, se trouve « Pochette Surprise ». Mais attention. Les loulous ne plaisantent pas avec la qualité musicale. Ecoutez bien et vous entendrez une mise en place parfaite, une très bonne maîtrise respective des instruments et des textes… créatifs, dirons-nous. Car jamais, au grand jamais, je n’ai passé autant de temps à mettre en place les réponses d’une interview. Amusez-vous bien.

En attendant Mado

Qui ne s’est pas énervé, n’a pas pesté à cause d’un rendez-vous manqué. Nous savons tous que les femmes sont dans la plupart des cas « en retard », et sont donc spécialistes du fait. Et pourtant, vous allez voir que pour une fois, nous allons prendre du plaisir à attendre. Car. Surprenant, drôle, festif, c’est la surprise que nous avons « En Attendant Mado ». Des paroles drôles, parfois hilarante, des soupirs, du rythme, des chants, une joie intense qui donne envie d’entrer en piste et de se trémousser follement. C’est dingue. « En Attendant Mado », la joie de vivre m’est revenu. A vous de patienter maintenant.