Ni Vu Ni Connu, l’entrevue

Ni Vu Ni ConnuEcouter-musique.fr a l’exclusivité pour vous présenter le groupe Ni Vu Ni Connu. Oui, nous avons et plus précisément, vous avez de la chance. Comment résumer ce que je pense de Ni vu ni connu ? Ils savent tout faire. La musique du groupe est facile d’accès, reste en tête et donne envie de la partager. Et cela tombe bien car vous avez deux compositions du groupe en diffusion dans notre radio blog. Ecoutez.

Visitez le site de Ni Vu Ni Connu

2 Écoutes, cinq questions, interview de Ni Vu Ni Connu
– Blog Écouter de la Musique : Ni Vu Ni Connu, il est temps de vous dévoiler. Qui êtes-vous ? D’où venez-vous ?
Ni Vu Ni Connu : Ni Vu NI Connu c’est tout d’abord Yvette Ornière, la chanteuse et accordéoniste du groupe accompagnée par ses comparses dont Manu Cachet le batteur, Papi, le multi-instrumentiste et Linda de Souba, à la grosse trompette !

– Blog Écouter de la Musique : Comment fonctionnez-vous pour composer. Vous faites votre cuisine tous ensemble ?
Ni Vu Ni Connu : Manu et Yvette cuisine bien ensemble, de vrais cordons bleus ! Après ils présentent leur recette aux autres et ils goûtent tous ensemble !

– Blog Écouter de la Musique : Avec un peu de recul, que pensez-vous de votre album « J’tembrouille » ? Avez-vous eu un bon retour de la part des auditeurs ?
Ni Vu Ni Connu : Un 1er album est toujours quelque chose de très attendu par un groupe ! Tel un premier enfant! Mais avec le recul et surtout avec l’expérience, on trouve toujours des choses à redire, à améliorer, à changer… On reste tout de même fier de ce que l’on a fait mais on reste conscient qu’on est un groupe de scène, de live. Rien ne vaut un concert !

– Blog Écouter de la Musique : Pouvez-vous nous parler des plus grosses difficultés et des plus grandes satisfactions que vous rencontrez en tant que professionnels de la musique.
Ni Vu Ni Connu : Des difficultés, il y en a toujours sinon on s’ennuierait ! Il n’y en a pas de plus grosses les unes que les autres. Juste qu’elles sont toutes nouvelles et qu’on apprend à les gérer petit à petit; c’est sûrement le métier qui rentre! Et pour ce qui est des plus grandes satisfactions, on est tous d’accord pour dire que c’est l’accueil du public qui nous est fait à chaque concert. Ce sont eux notre véritable carburant pour avancer !

– Blog Écouter de la Musique : Oserez-vous nous avouer vos plus grandes ambitions ?
Ni Vu Ni Connu : La musique est un métier d’ambition, je pense ! Nous n’avons pas une en particulier mais plusieurs, comme des étapes que nous essayons de franchir ! La prochaine: une surprise qu’Yvette, la petite ogresse commence à préparer…

Poster un commentaire